A quoi ressemblera la Topographie d’ici 5 ans ?

A quoi ressemblera la Topographie d’ici 5 ans ?

Comme tous les autres métiers, la Topographie est perturbée par l’émergence de nouvelles technologies. Ces dernières permettent d’accomplir notre travail de manière plus efficace.

Au cours des prochaines années, quand les technologies passeront du statut d’avant-gardistes à communes, elles influeront grandement sur la façon dont les managers de projets obtiendront les relevés topographiques dont ils ont besoin.

Dans cet article nous allons tenter de mieux comprendre à quoi pourrait ressembler la Topographie d’ici 5 ans.

Les drones joueront un rôle plus important

Les drones sont devenus de plus en plus abordables au cours des dernières années, ouvrant la porte à leur utilisation pour une variété d'applications qui auraient pu être considérées comme coûteuses auparavant. La Topographie offre un exemple parfait d'une telle application.

À l'aide de drones les équipes de Topographes peuvent profiter d'un certain nombre d'avantages par rapport aux techniques traditionnelles. D'une part, les drones peuvent couvrir même de très grandes zones relativement rapidement. En outre, ils sont capables de survoler des terrains difficiles et de capturer des images de près, ce qui ne peut être accompli avec les méthodes traditionnelles. Les résultats donnent des données précises, complètes, rapides et homogènes.

Attendez-vous à voir les drones devenir une norme au cours des prochaines années. Au fur et à mesure que les Topographe adopteront les drones, ils passeront d'un «avantage concurrentiel» à une «nécessité commerciale». Bien que les levés traditionnels continueront de jouer un rôle, une grande partie, sera effectuée par ces drones.

Les données seront disponibles instantanément

Une autre technologie avec des implications passionnantes pour le monde de la Topographie est la numérisation laser 3D, communément appelée LiDAR. Cette technologie fonctionne en faisant en sorte qu'une série de scanners émettent des millions de mesures laser, récupèrent les coordonnées des points lorsque les faisceaux laser reviennent vers le scanner. Les résultats sont ensuite transformés en un nuage de points de données, qui peut être utilisé pour créer des modèles 3D ou des documents d'enquête extrêmement détaillés.

Bien que LiDAR existe depuis un certain temps, il y a eu des avancées intéressantes dans cette technologie récemment. Par exemple, les Topographes pourraient bientôt produire des nuages ​​de points en temps réel. Certains systèmes LiDAR ont déjà cette capacité, et nous devrions nous attendre à ce qu'elle devienne moins coûteuse (et donc plus largement disponible) au fil du temps. L'accès aux données en temps réel permettra aux chefs de projet d'accélérer considérablement le processus de relevé, ce qui contribuera à prévenir les retards dans l'échéancier du projet

Le stockage de données basé sur le cloud deviendra la norme.

L'un des avantages des nouvelles technologies de numérisation plus détaillées réside dans le fait qu'elles créent des volumes de données beaucoup plus importants que ceux auxquels les entreprises sont habituées aujourd'hui.

À mesure que ces technologies se généralisent, les entreprises doivent repenser la manière dont elles abordent le stockage de données si elles souhaitent évoluer.

Heureusement, la technologie a une réponse à cela aussi. Avec le stockage de données basé sur le cloud, les entreprises peuvent rapidement adapter la quantité de données qu'elles gèrent, sans avoir à faire d'importants investissements en capital pour construire leur propre infrastructure de stockage. Au lieu de cela, ils peuvent payer des frais mensuels à un fournisseur de services de Cloud Computing, qui peut augmenter ou diminuer leur stockage au besoin. Alternativement, les Géomètres ont déjà commencé à offrir leurs propres plates-formes basées sur le Cloud, épargnant à leurs clients les tracas de mettre en place leur propre système de stockage.

En outre, le Cloud permet de gérer le fait que la main d’œuvre puisse être répartie partout sur le territoire. Les membres de l'équipe pourront accéder aux données de n'importe où, sur n'importe quel appareil. Cela garantit qu'à l'avenir, tous les membres de l'équipe seront en mesure de collaborer sur la même base de travail.

Traduit et adapté de l’anglais. Article original disponible sur le site de LandPoint http://www.landpoint.net/what-will-professional-land-surveying-look-like-5-years-from-now/

  • Alpha Geoid - Facebook
  • Alpha Geoid - Linkedin
  • Alpha Geoid - Yelp
CSNGT